Sélectionner une page
Depuis 2012 l‘ONU reconnaît officiellement le 11 octobre comme étant la journée internationale des filles.
L’objectif de cette journée est de permettre une véritable prise de conscience au niveau de l’opinion publique internationale.
L’accès à l’éducation des filles et surtout des filles en situation de handicap est un instrument puissant pour le développement et la lutte contre la pauvreté. En permettant un libre accès aux études, en levant les barrières sociales telles que les mariages précoces, les violences subies, les difficultés financières des familles, on entre enfin dans un cercle vertueux.