Depuis 2012, la Journée internationale de la fille est célébrée chaque année le 11 octobre. Cette Journée vise à mettre en lumière les besoins des filles et à répondre aux défis auxquels elles font face. Cette Journée promeut également l’autonomisation des filles et l’exercice de leurs droits fondamentaux.

En septembre 1995,  à l’occasion de la Conférence mondiale sur les femmes à Beijing, en Chine , de nombreux participants venus du monde entier ayant en partage un objectif commun : l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, partout dans le monde ont adopté la Déclaration et le Programme d’action de Beijing .

Des progrès sont enregistrés en matière d’accès à l’école par exemple, les filles passent du rêve à l’action. Les filles font tomber les frontières et les barrières érigées par les stéréotypes et l’exclusion, notamment celles qui visent les enfants handicapés et ceux vivant dans des communautés marginalisées .

Placée cette année 2019 sous le thème « Les filles : une force libre et inarrêtable », cette journée invite à mener des actions visant à donner aux filles le pouvoir , les connaissances et l’espace nécessaires pour faire entendre leurs passions et leurs préoccupations.

Au sein du groupe des ONG de l’UNESCO, notre association avait contribué et participé au travail amorcé à l’occasion de la journée internationale de la fille 2018 pour produire un manifeste et réaliser une vidéo intitulée Paroles de filles.

Nous poursuivons notre engagement pour l’autonomisation des filles handicapées par le biais de l’éducation et de la formation et adhérons à l’initiative “Son éducation, notre futur”/ “Her Education,Our Future” lancée par l’UNESCO.